Un cas à part, le callicarpa

Ferme de Gally
Le callicarpa sait ménager son effet. Avant l'automne, il se glisse discrètement dans les massifs. Aucune floraison tapageuse, aucune silhouette excentrique. Mais qu'arrive l'automne et il s'affiche en or et améthyste : un vrai bijou.
Calliparca jaune doré incomparable.

Calliparca jaune doré incomparable.
©Gally

Voyez plutôt ses fines branches au feuillage tout paré d'or qui laisse paraître ces perles violettes. Voilà ce que savent donner les petites fleurs complexées du callicarpa, qui pointent leur bout du nez rose pâle courant juillet.



Des perles et rien que cela, serrées les unes aux autres jusqu'à former, tout au long des branches, d'admirables boules qui en laissent les oiseaux pantois. C'est que les baies de cette couleur sont rares dans la nature. Les oiseaux le savent bien, qui semblent se méfier de ce plat exotique. Ils ne s'en approchent que du bout du bec, et encore, une fois qu'elles sont gelées, noircies et peut-être plus digestes, voire plus goûteuses. Ainsi l'arbuste conserve-t-il sa jolie parure jusqu'en décembre au moins.



Ne négligeons donc pas cet arbuste jugé souvent trop discret et offrons-lui au jardin une place à la hauteur de ses compétences. Dans le fond d'un massif par exemple, mêlé aux vivaces et aux annuelles qui l'égaieront de leurs fleurs et de leurs couleurs le temps des beaux jours. En fait, c'est même 2 ou 3 callicarpas que l'on peut planter là : la pollinisation qui s'ensuivra fera chacun plus florifère et donc plus fructifère. Admirable, dès les premiers jours de l'automne.



Le saviez-vous ?

Le cultivar 'Profusion' que l'on trouve couramment dans les pépinières, est sans conteste le plus productif. C'est aussi le plus volumineux. Planté dans un sol assez riche et restant frais l'été, il atteindra 2 voire 3 m de haut au bout de 4 à 5 ans.



L'astuce Maison.com

Le callicarpa a naturellement un port un peu raide, mais il est possible de lui donner une forme plus compacte en rabattant tous les rameaux de l'année à 10 cm au-dessus de leur point de départ, chaque année, courant mars.