Potager : occupez le terrain !

Ferme de Gally
Les mauvaises herbes au printemps poussent à la vitesse grand "V" ! Couvrir le terrain avec des légumes entravera leur extension. Associez légumes à croissance lente et ceux à croissance rapide pour occuper la place.
W73Malin1

W73Malin1
©Gally

Vous avez soigneusement désherbé le potager.

Vous avez planté pommes de terre, choux divers, tomates et courges en respectant l'écartement conseillé. Il semble démesuré maintenant, mais ces espèces occuperont tout l'espace dès cet été. Malheureusement, en attendant qu'ils se développent suffisamment, cette terre nue est la porte ouverte au développement des mauvaises herbes.



Pour éviter que ces plantules indésirables n'occupent la place, associez à ces espèces à croissance lente des légumes à développement plus rapide : les laitues ou les radis, par exemple.



Vous avez le choix entre deux techniques : associez deux variétés de légumes sur le même rang (ex : radis et carottes le plus courant) ou intercalez un légume qui produit vite entre deux rangs d'une espèce qui croit lentement.

Dans le premier cas, mélangez les graines de radis et de carottes pour les semer ensemble dans la même ligne de semis. Les radis germent plus rapidement que les carottes et marquent ainsi le rang. Lorsqu'ils sont bons à consommer, les espaces libérés par leur récolte donnent de la place aux carottes pour grossir.

Semez (ou plantez) entre vos rangs de choux et autres plantes à croissance lente des salades diverses, qui seront récoltées avant le complet développement de leurs encombrantes voisines.



Le conseil Maison.com
Évitez le voisinage de plantes de la même famille qui ont souvent des ennemis communs. Ainsi les choux et les radis, tous deux de la famille des crucifères, sont attaqués par les altises (ou puce de terre) qui dévorent les feuilles.



Dicton : "A Saint-Anselme (21 avril), dernières fleurs sème."