L'exochorda : un arbuste à redécouvrir

Ferme de Gally
C'est le plus romantique des arbustes de printemps, lorsque ses branches lourdes de fleurs vont jusqu'à frôler le sol. Mais c'est aussi un des plus faciles à vivre : ce romantique-là n'est jamais malade !
L'exochorda aime qu'on le soigne, surtout jeune, après il prend de l'indépendance.

L'exochorda aime qu'on le soigne, surtout jeune, après il prend de l'indépendance.
©Gally

Pour l'exochorda, avoir une bonne terre de jardin, pas trop calcaire, de la place (il aime prendre ses aises) et de la lumière, sont là les conditions sine qua non d'une floraison à vous couper le souffle : des fleurs de 2 à 3 cm de diamètre, blanc pur, serrées tout au long des tiges.

Ces dernières, droites et fières chez les jeunes exochordas, s'assouplissent avec le temps et s'arquent naturellement.



Alors, l'exochorda se remarque-t-il de loin, a fortiori s'il est planté au beau milieu de la pelouse ou devant une haie de feuillage sombre d'arbres ou d'arbustes persistants.



Heureux possesseurs de balcon, sachez que l'Exochorda macrantha 'The Bride' ou l'Exochorda serratifolia 'Snow White' donnent aussi de très bons résultats lorsqu'ils sont plantés dans un bac de 40 cm de côtés, car ils restent assez compacts et ne dépassent guère 1,50 m en tous sens. Amateurs de grand spectacle, offrez-vous E. macrantha, ou E. giraldii, le seul qui soit légèrement parfumé : Ils peuvent atteindre jusqu'à 4 m de haut. Ainsi certains leur trouvent-ils un air dégingandé ! Ceux-là ne savent donc pas qu'on peut les tailler après la floraison, rabattre d'un tiers les tiges les plus grêles, supprimer les plus anciennes et, ainsi, encourager l'apparition de nouvelles tiges plus florifères encore.



Le saviez-vous ?

C'est de Chine que sont venus les premiers exochordas cela fait un siècle et demi : E. racemosa, l'un des parents de Exochorda macrantha, fut le tout premier introduit en Europe, en 1849, devant E.giraldii, découvert dans le nord-ouest de la Chine en 1890.



L'astuce Maison.com

Ne laissez pas votre jeune exochorda mourir de soif. Arrosez-le copieusement les premiers étés et très régulièrement tout le temps s'il est en pot. Enfin gardez-le au frais en paillant le pied d'une couche de compost bien mûr. Une fois adulte, il sait mieux s'en passer.