Tous les Houx sont dans la nature

Ferme de Gally
Vous aimez ses baies colorées, découvrez ses autres atours et plantez un houx dans votre jardin ou sur votre balcon.
Baies colorées

Baies colorées
©Gally

Le houx devient vedette lorsqu'il se pare de baies colorées. Jaunes ou rouges, elles éclairent la masse sombre du feuillage vernissé. Mais là n'est pas leur unique attrait : le houx japonais, Ilex crenata, un petit, a des feuilles de buis, sans épines ; 'Flavescens' des jeunes feuilles jaunes ; Ilex altaclerensis 'Golden King' est panaché d'or ; le houx américain, Ilex meservae, revêt des reflets bleus.



Son caractère persistant et la robustesse de son feuillage le destinaient naturellement aux haies défensives, taillées ou non. A ce titre, la variété 'Ferox' est la championne : il n'y a pas plus épineux !

Heureusement, ces dernières années l'ont sorti de cet emploi restreint. Le Houx trône au jardin comme au balcon, savamment sculpté en topiaires sophistiqués ; cela tombe bien, il supporte à merveille la taille.

Pour maîtriser son développement, faites chaque année une taille légère. Mais attendez mars pour profiter le plus longtemps possible de ses baies décoratives.



Plantez-le à peu près où vous voulez, sauf en terrain très calcaire. Le houx supporte d'être exposé au soleil comme à l'ombre et résiste très bien au froid, aux embruns et à la pollution.



Le saviez-vous ?

Dans certaines régions, la nuit du 24 décembre, on suspend le houx dans les maisons et étables pour se protéger du mauvais sort. Accroché aux mangeoires, il est également réputé soigner les maladies cutanées, l'assèchement des plaies allant de pair avec celui des feuilles.



L'astuce Maison.com

La fructification du houx n'est pas automatique. Les fleurs mâles et les fleurs femelles ne sont pas sur la même plante. Il faut obligatoirement à proximité des houx mâles et des houx femelles - un mâle pour 5 femelles - pour admirer les célèbres baies. Seuls les houx femelles porteront des baies, bien entendu !