Leucothoes : de la couleur plein les feuilles

Ferme de Gally
Vous aimez les plantes pas comme les autres ? Vous avez un massif ombragé à garnir ? Choisissez un leucothoe( fontanesiana, scarletta, axillaris...) petit arbuste, encore peu connu, mais "bourré" de qualités !
Leucothoe Scarletta

Leucothoe Scarletta
©Gally

Imaginez des feuilles brillantes aux reflets cuivrés qui, dès les premiers froids, deviennent rouges à l'automne et persistent dans cette parure vive tout l'hiver. Même teinte éclatante pour les bourgeons au printemps. C'est 'Scarletta', la variété de leucothoe sans doute la plus rustique. Ne dépassant guère les 30 à 40 cm, elle s'adapte bien à la culture en bac.

Un coup de soleil avec 'Rainbow' aux feuilles marbrées de jaunes et légèrement rosées ! Il est plus grand 60 à 80 cm de haut.

N'attendez pas les fleurs qui apparaissent en mars, elles sont insignifiantes, mais délicatement parfumées. Les vedettes, ce sont les feuilles, à toutes les saisons.



Et une fois n'est pas coutume, ces belles couleurs préfèrent un peu d'ombre plutôt que le plein soleil. Ces arbustes demandent à vivre en sol acide : si le vôtre ne l'est pas, concoctez-leur un mélange 1/3 de terreau, 1/3 de terre de bruyère, 1/3 de tourbe ou plantez-les en bac (même en plein Nord), associés à des bruyères et un skimmia. Un décor sans souci qui résistera tout l'hiver.

Au jardin, ils sont plus spectaculaires en masse. Pourquoi pas en haie basse ?...



Le saviez-vous ?

Le leucothoe est considéré comme une plante toxique. Aux États-Unis, où il pousse à l'état naturel, les moutons qui le broutent sont victimes d'empoisonnement. Rassurez-vous, il est assez peu tentant de mâchouiller ces feuilles coriaces, même pour votre chien.



L'astuce Maison.com

Pour conserver le sol acide à leur pied, arrosez, si besoin est, les leucothoes de préférence avec de l'eau de pluie. En, bac comme au jardin.