Le rhododendron se fait petit !

Ferme de Gally
Les rhododendrons nains ont toutes les qualités des grands - un feuillage persistant, des fleurs aussi variées que colorées - et leur entretien est minimal. Mais leur petite taille est un atout supplémentaire.
Rhododendrons de plus petite taille

Rhododendrons de plus petite taille
©Gally

Arrivés à maturité, ils ne dépassent guère 1 m en tous sens pour les plus grands d'entre eux, dont les hybrides de Rhododendron yakushimanum. Ceux-là sont remarquables dans les rocailles ou en bordure de massifs, qu'ils illuminent, en avril ou en mai, de leurs fleurs éclatantes. On en choisira de plus petits et plus compacts encore, à peine hauts de 50 cm comme 'Blue Diamond' aux grandes fleurs bleu violet, 'Shamrock', jaune ou 'Dora Amateis', blanc, pour planter dans des bacs.



Ces petits rhododendrons ont en fait leur place dans tous les jardins. Ils détestent le calcaire, mais ils peuvent pourtant pousser sur un terrain à tendance calcaire : il suffit de leur creuser un bon trou de 0,80 de large sur à peine 0,60 de haut car les racines s'enfoncent peu profondément et de le combler avec de la terre de bruyère, enrichie de terreau de feuilles ou de compost bien décomposé.

S'ils sont plantés en bac, arrosez-les régulièrement la première année, pour éviter que les racines ne se dessèchent pendant l'été et chaque semaine. Pensez donc d'ores et déjà à récupérer l'eau de pluie, qui leur donne si bonne mine et bannissez l'eau du robinet, si elle est calcaire : elle pourrait bien suffire à provoquer une chlorose c'est-à-dire un jaunissement des feuilles et l'arrêt de la végétation.!



Le saviez-vous ?

Les rhododendrons vendus en conteneur peuvent être plantés toute l'année, sauf par temps de gel et de grande sécheresse, mais, comme tous les arbustes à feuillage persistant, plantés au printemps, ils reprennent toujours mieux.



L'astuce de Maison.com

Il est indispensable, si votre sol est franchement calcaire, de tapisser les parois du trou de plantation d'une bâche de plastique percée qui garantira les racines du contact avec le terrain calcaire avoisinant.