Bégonias tubéreux, aux abris !

Ferme de Gally
Il est temps d'abriter les bégonias sous peine de les voir geler et pourrir. La conservation du bégonia ne présente aucune difficulté à condition de respecter leurs besoins de repos.
Tourbe, sable et papier...

Tourbe, sable et papier...
©Gally

Procurez-vous des cageots au marché que vous tapisserez d'une bonne couche de papier journal, bords et fond. Étalez ensuite une bonne couche de tourbe blonde (5 à 6 cm d'épaisseur) et du sable.



Coupez toutes les tiges des bégonias à une dizaine de centimètres de la terre. Soulevez les tubercules avec une pelle-plantoir et tirez sur les restes de tiges en les serrant bien à la base, le plus près possible de la terre.



Laissez sécher quelques heures au soleil et ôtez au maximum la terre autour des tubercules secs.

Posez vos tubercules secs et propres, les uns à côté des autres, sans chevauchement, recouvrez d'une couche de sable, puis de tourbe.



Placez dans un local peu éclairé, voire obscur et surtout hors gel (5 à 6°C environ).



Dicton : "Octobre glacé fait vermine trépasser"