Stéphanotis, étoile parfumée

Ferme de Gally
Parfum exquis, fleurs délicates, le stéphanotis mérite la vedette dès à présent et tout l'été dans votre salon !
Les stéphanotis et leurs fleurs

Les stéphanotis et leurs fleurs
©Gally

Le stéphanotis a beaucoup de points communs avec le jasmin blanc dont il porte parfois le nom avec mention de sa provenance, Madagascar. En effet, Jasmin de Madagascar est l'autre nom de cette grimpante fleurie du printemps à l'automne. Son beau feuillage persistant et brillant lui donne un air de bonne santé !

Adoptez-le... au jardin seulement dans le Midi, en pot dans une véranda partout ailleurs.



Que faire au quotidien ? Tout d'abord, le palisser convenablement. Ôtez-lui cet arceau métallique sur lequel il a été guidé pour être vendu. Cette grimpante vigoureuse a besoin d'un support plus conséquent : chez vous, en pot, il peut atteindre 2 à 3 m de haut.

De la pleine lumière, voilà ce qui lui convient ! Il ne déteste pas être caressé par les rayons du soleil, mais l'hiver seulement ; l'été, garnissez la fenêtre d'un léger voilage.

Ensuite arrosez, mais pas trop, une fois par semaine, notamment lorsqu'il fleurit. Rajoutez de l'engrais dans l'arrosage tous les 15 jours, en pleine période de floraison.

Pour vous assurer une floraison généreuse, prenez l'habitude, en hiver, de faire descendre la température la nuit (12°C min) et de la faire remonter le jour.



Le saviez-vous ?

Dans stéphanotis, il y a les mots grecs "stephanos" qui signifie couronne et "otis" qui se traduit par oreille, allusion à la forme que redessinent les étamines (porteuses de pollen) au creux de la fleur.



L'astuce Maison.com

Arrivé chez vous, des boutons chutent sans s'ouvrir. Pas de panique. C'est la réaction normale d'un stéphanotis que l'on vient de changer de place. Une fois installé à la bonne place, tout devrait rentrer dans l'ordre. Par la suite, chez vous, ne le déplacez jamais lorsqu'il est en boutons.