A l’ombre des méditations et des fleurs…

Thierry Cardot
C’est un jardin secret, lieu de passage de l’Esprit et du Verbe, empli de prière et de silence, qui se laisse deviner à travers les vitres du déambulatoire de ce couvent parisien…
Vue du cloître

Vue du cloître
©DR

Une voute de Cornus kousa saupoudrée de fleurs blanches semblables à de délicats flocons de neige accueille. Un parvis de pierres bleues, dont la rigueur et la pureté sont contrariées par de facétieuses topiaires de buis et de Pittosporum, se déroule devant nous.


Topiaires de Buis, tels des personnages...

Topiaires de Buis, tels des personnages...
©DR


Projeté dans cet univers de charme suranné, où les Osmanthes cadrent de jeunes parterres où se mêlent fougères argentées, hellébores, anémones, digitales et géraniums dans un adorable désordre parmi d’autres, tels que des érables du japon dont les branches chargées d’or, de vert et de feu se balancent timidement.


Vue du cloître des Dominicains en cours d'aménagement

Vue du cloître des Dominicains en cours d'aménagement
©DR


Le regard est accroché par ce mixage d’architecture contemporain, où la lumière maîtresse du lieu et cette foisonnante nature donne un ensemble qui nous tire de nos rêveries nostalgiques et ramène en douceur vers le XXIème siècle : du parterre bucolique émerge une fontaine de zinc aux arêtes lisses et épurées ; plus loin notre regard se laisse flatter par quelques Clematis armendii qui baguenaudent sur les treilles… La symphonie pastorale se pique de modernisme tout en flattant les sens…


Repos, calme et sérénité

Repos, calme et sérénité
©DR


... de viris, de terra, de natura...


Couvent de l’Annonciation Frères Dominicains

222, rue du Faubourg St-Honoré

75008 Paris  


 


www.atelieraubepine.com

Concepteur de parcs et jardins.