Arroser pendant votre absence : demandez le programmateur...

Ferme de Gally
Apporter de l'eau en bonne quantité, même pendant votre absence, c'est possible. Placez un programmateur sur votre réseau d'arrosage et jamais plus vos plantes passeront de vie à trépas par manque d'eau !
Principe de branchement du programmateur

Principe de branchement du programmateur
©www.hozelock.fr

Quels sont les différents types de programmateurs d'arrosage ?

Il existe deux grands types de programmateurs, les "monovoie" et les "multivoies". Les premiers se branchent en général à la tête d'un robinet ou d'un réseau d'irrigation goutte-à-goutte. Ils sont prévus pour un seul tuyau d'arrosage en général. On peut définir les cycles d'arrosages sur une semaine. Ce sont les plus simples d'utilisation.



Les seconds sont destinés aux commandes des réseaux d'arrosages enterrés. Ils peuvent mettre en route successivement des électrovannes indépendantes. Ces dernières sont incluses dans des appareils placés dans le sol et intégrés au réseau d'arrosage enterré. Elles permettent d'ouvrir et de fermer automatiquement les vannes. Elles fonctionnent avec des piles ou des accumulateurs, et certaines sont même équipées de télécommande. Les programmateurs "multivoies" sont plus difficiles à mettre en place et plus compliqués à utiliser.



Que penser des programmateurs qui fonctionnent à l'énergie solaire ?

Ce sont les programmateurs de Robinson Crusoë, autonomie total pour l'énergie ! Finies les pannes de piles. Les systèmes de panneaux solaires d'aujourd'hui sont suffisamment performants pour fonctionner même avec un faible ensoleillement. Le boîtier solaire est raccordé à une électrovanne sur laquelle se branchent toutes les sorties de tuyaux. Et, ce qui ne gâte rien, ils de sont pas beaucoup plus chers que les autres types de programmateurs "monovoie". Les choisir n'est seulement une question de conviction... mais aussi d'économies !



Comment s'assurer du bon fonctionnement de son programmateur en cas d'absence ?

Soyez prévoyant. Testez votre programmateur une bonne semaine avant votre départ. Cela semble une évidence, mais nous sommes trop peu à le faire ! Vous vérifierez ainsi non seulement le bon fonctionnement du programmateur, mais aussi le réglage de la programmation, adaptée aux besoins de votre jardin, bien entendu.



Pensez à entretenir régulièrement votre programmateur. Rentrez-le l'hiver car il est sensible au gel et vidangez-le soigneusement. Nettoyez les connexions qui ont une tendance à s'oxyder. Changez les piles ou les accumulateurs dès sa mise en place au printemps et avant votre départ. Ne pas le faire, c'est prendre le risque de la panne pendant vos vacances !



Vous pouvez sophistiquer le système afin d'être sûr d'arroser au bon moment et bien comme il faut. Ajoutez à votre programmateur avec une sonde d'humidité qui interrompra l'arrosage quand la terre sera assez humide.



Enfin pensez à récupérer l'eau de pluie quelque soit le système que vous privilégiez.