Le cadre pirogue en toute simplicité!

Laetitia Moréni
Comment voyager tout en restant chez soi ? Revisiter la déco de son appartement ou de sa maison et s’initier au bricolage pour quelques heures. Le cadre pirogue permet de faire une place à votre photo favorite tout en vous transportant spontanément vers des terres australes. Esthétiquement simple et facile à confectionner, il a tout pour plaire.
Cadre pirogue, bois coloré

Cadre pirogue, bois coloré
©D'ART & D'AILLEURS

Qu’est-ce qu’un cadre pirogue ?



Constitué de deux morceaux de bois, il ne tient que sur deux cordelettes. Par simple tension des ficelles, il permet d’encadrer les deux plaques de verres renfermant l’œuvre de votre choix. Son appellation, cadre pirogue, a une étroite relation avec sa forme originale. Les morceaux de bois, légers comme cette embarcation d’Afrique et d’Océanie, ne sont pas sans rappeler la pirogue propulsée à la pagaie. Il existe plusieurs dimensions, dont les plus communes sont en moyenne entre 20 cm et 80 cm de large pour une longueur de ficelles entre 30 et 100 cm.



Choisir son bois



Le cadre pirogue est en harmonie avec une pièce relativement simple ou déjà ornée de quelques objets africains. Cinq essences de bois sont généralement utilisées pour sa fabrication : l’acacia, l’ébène, le bois de veine, le teck ou encore l’acajou. Tous sont des bois tropicaux, séduisants pour leur durabilité naturelle. Toutefois, leur utilisation soulève la problématique de la surexploitation des forêts tropicales et de leur valeur écologique. Soyez vigilent quant au choix du bois, dont la provenance et une gestion respectueuse doivent être garanties par une écocertification de type FSC ou PEFC.



Matériel



Procurez-vous le cadre, en l’occurrence les deux morceaux de bois en forme de pirogue, que vous pouvez commander à des artisans, spécialistes de l’art africain. Les prix varient selon le choix du bois et la taille du cadre. Comptez entre 7 euros et 150 euros.

2 plaques de verre découpées suivant la taille de votre cadre.

2 cordelettes selon la hauteur des plaques de verre.

2 petites cales en bois.





Confection




Placez la ficelle de chaque côté à l’intérieur du cadre pirogue, où deux trous sont prévus à cet effet. Nouez les deux extrémités.

Installez les cales entre les cordelettes.

Placez ensuite votre photo ou votre image entre les deux plaques de verre, elles-mêmes fixées entre le cadre pirogue. Votre miroir peut aussi prendre place dans votre cadre pirogue.

Tendez les cordelettes à l’aide des cales, en les tournant à l’horizontale. Une fois le cadre resserré, bloquez-les derrière les plaques de verre.

Accrochez votre nouvel objet de déco au mur ou bien disposez-le à votre guise sans le fixer.



Le tour est joué ! Pour ne pas vous lasser, pensez à alterner les couleurs des ficelles. Chaque bois possède également son propre coloris. De l’albizia, plutôt crème, en passant par le teck et l’acasia, de couleur marron clair, à l’ébène, très foncé, l’éventail de couleurs offre une belle diversité de choix, sans oublier l’acajou pour ceux qui prisent le rouge.



Photos de : D'art et d'ailleurs